Le terroir

Le Terroir…

Des pentes nord nord-ouest de la colline du Mourel de la Borio, au pied de la montagne d’Alaric, des parcelles bordées de cyprès et entourées d’amandiers sauvages. Sur les flancs de colline, la végétation reprend très vite ses droits à qui n’y prend pas garde. Les pins, les genets, les cyprès et les chênes kermès se pressent en place des vieilles vignes de Carignan lassent de chercher l’eau entre la roche calcaire du sous-sol.

Les sols…

Argilo calcaire, limono-argilo-calcaire, des marnes grises et roses, difficiles à travailler. Certaines parcelles, fidèles à ce pays cathare, ne pardonnent pas au laboureur qui les aura oublié après la dernière pluie. Les sols profonds, plus froids, sur le bas des coteaux, conviennent bien aux cépages atlantiques ou du sud-ouest comme le Malbec. D’autres sols, bordés de garrigues, plus caillouteux et arides conviennent mieux aux vieilles vignes de Carignan en gobelet.