La passion

Mon énergie, ce vent qui balaie la grisaille des tracas quotidiens... Il ressemble à la Tramontane qui chasse les nuages de notre jolie région. Il fait revenir le bleu du ciel. Il y alors tous ces instants qui sonnent comme autant de petits morceaux de bonheur à croquer

J’aime les longues heures passées dans les vignes à palisser, à labourer, les levers de soleil, la lumière du matin au travers des rangées. J’aime le bruit des cuves qui fermentent, les odeurs des moûts pendant les remontages, le silence des cuves quand on rentre pour sortir le marc. Chaque millésime m’apprend, chaque année m’apporte de nouvelles joies. Ce qui m’aide à y croire, qui me garde éveillée, c’est le sourire de mes clients quand ils me racontent qu’ils ont ouvert une de mes bouteilles la veille avec des amis et qu’ils se sont régalés…

Il y a aussi…

... les sourires de mes clients après une dégustation appréciée
... les parfums dans le chai pendant les vinifications
... les odeurs de framboises, de mûres, de cassis et les arômes de grillés, de fruits sec, de cacao qui s'échappent des cuves, des fûts et des bouteilles de vins
... les couleurs de l'aube sur les rangées de vignes, les parfums de menthe poivrée et de fenouil sous les roues du tracteur dans les vieux Carignans
... les coquelicots qui couvrent les allées dans la parcelle de Syrah, les odeurs de miel des genêts en fleurs qui longent la garrigue
... sursauter quand, entre deux souches de vignes, un lièvre détale sans prévenir
... escalader le conquet de réception de vendange pour sauver une petite reinette et un lézard vert endormis par le sucre et le poids des grappes
... fouler les raisins pour en extraire le meilleur
... ralentir l'avancée du tracteur pour laisser passer une famille de perdreaux encore trop jeunes pour s'envoler
... les odeurs d'un verre après qu'on y ait versé quelques centilitres de Folie Douce
... le thermos de café partagé pendant les vendanges, entre les souches des vieux Carignans de plus de 80 ans
... le pressurage des grappes de Viognier à 3 heures du matin après une panne électrique
... le sanglier qu'on aperçoit derrière la haie, longeant les vignes à la nuit tombée
... les instants en famille qui demeurent les plus précieux
... et bien d'autres encore !